Cheminer avec la roue de médecine

Si tu t’intéresses au chamanisme, la roue de médecine va forcément croiser ton chemin d’apprentissage. La roue de médecine est l’incarnation de la nature cyclique de l’existence terrestre. Selon les traditions elle prendre différente forme, mais le principe reste le même : chaque élément fait partie d’un tout et le tout se retrouve dans chaque élément. Elle représente le cycle de la vie qui est présent autour de nous et en nous. Le mot de « médecine » signifie que faire bon usage de cette roue contribue à vivre dans l’équilibre et l’harmonie, à la fois de manière individuelle et collective. En effet, la roue nous permet de cheminer au fil des saisons, de nos cycles menstruels, des différentes phases de notre vie voire de notre journée.

La roue de médecine c’est quoi ?

Une roue de médecine va associer des qualités, des éléments et des énergies complémentaires aux différentes directions. Elle est donc généralement représentée sous forme de cercle divisé en 4 parties qui représentent les 4 directions : Nord, Sud, Est, Ouest. Note qu’il faut également prendre en compte le ciel et la terre, même s’ils ne sont pas représentés. C’est une grille de lecture et de réflexion qui permet de nous rappeler toutes les composantes de cette réalité cyclique dont nous faisons intimement partie en tant qu’humain·e·s. Selon les traditions, des qualités particulières vont être associées à une direction plutôt qu’à une autre, variant selon les endroits du monde, les saisons, les animaux habitant ce territoire. Il n’y a donc pas de roue universelle, puisqu’elle découle toujours de l’observation de la nature qui crée un ensemble de symboles qui se déploie en lien avec la culture locale.

Comment l’intégrer dans sa vie quotidienne ?

Comme l’explique Marianne Grasselli Meier : ” Plutôt que des parties séparées les unes des autres qui se feraient concurrence, elles sont à notre disposition au service de ce Tout, de l’harmonie du monde. Chacune de ces directions est une porte d’entrée vers l’unité et elle offre plusieurs niveaux d’enseignements “. Comme je le disais en introduction, la roue de médecine permet de cheminer à plusieurs niveaux. Elle permet de se reconnecter à la nature et ses saisons, se reconnecter à son cycle menstruel et ses différentes phases (si tu veux en savoir plus je proposerai à la rentrée des ateliers sur le sujet tu peux t’inscrire ici pour être tenue au courant), pour développer un projet (pro ou personnel) ou simplement pour se situer dans son cheminement spirituel.

Comment l’intégrer dans ses rituels : appeler les directions

J’aime appeler les directions de la roue de médecine avant de pratiquer un rituel ou un voyage chamanique. Cela permet de poser un cadre et de me sentir soutenue et protégée dans mon intention. Cette pratique nous relie et crée un lien entre les 4 directions et l’endroit où l’on se trouve, à la fois physiquement, émotionnellement, mentalement et spirituellement. Tu peux également appeler les directions avant de méditer afin de te sentir ancrée et connectée aux éléments. La pratique d’appel aux directions est le fait : « d’invoquer » les ressources et les qualités des différentes directions. Le but est de prendre conscience de ce que tu possèdes et d’appeler ce dont tu as particulièrement besoin.

L’état d’esprit et la posture juste

  • L’intention est d’inviter les qualités et ressources de chaque direction/conscience, et de s’ouvrir à les accueillir dans un esprit de gratitude. Tu dois être dans une posture d’ouverture du coeur et pleine présente bien connectée à tes sensations corporelles. Tu peux créer une roue en disposant en cercle des objets représentants les 4 éléments, en lien avec les directions. La manière d’appeler les directions : il n’y a pas de règles, à toi de trouver ce qui te parle le plus. Tu peux utiliser un instrument de musique (j’aime utiliser le tambour ou le hochet), un chant, une invocation avec des mots… Laisse toi simplement guider par ton intuition.

J’espère que cela t’a donné envie d’expérimenter la roue de médecine. N’hésite pas à t’inscrire à la newsletter pour suivre mes aventures et recevoir chaque mois la lettre spéciale pleine lune.

Sources :

– GRASSELLI MEIER Marianne, Le réveil des gardiennes de la terre, Le Courrier du Livre, 2018
– MOOC transition intérieure de https://colibris-universite.org/