Je ne sais pas vous mais moi avec l’arrivée imminente du printemps j’ai des envies de verdures, de soleil, de picnics… Des envies de légèretés quoi. Seulement au sortir de l’hiver il est bien courant de se sentir fatiguée, lourde (aurais-je un peu abusé avec la confort food ?) Notre corps nous envoie des signaux qu’il est temps de reprendre les choses en main et c’est là qu’intervient la cure détox !

 

Detox ? mais qu’est-ce que ça veut dire ? Il s’agit de rétablir le bon fonctionnement de ce que l’on appelle les émonctoires, qui sont les organes qui éliminent les toxines de notre corps, c’est-à-dire, foie, intestins, reins, peau et poumons.  Pour cela on utilise des plantes ou techniques de drainage pour les stimuler avec pour résultat un corps plus léger et qui va mieux fonctionner.

 

1 quand faire une détox ?

Une cure détox ne se fait pas n’importe quand ni comment.  On la conseille si vous vous sentez encrassé, un peu fatigué, si vous avez du mal à digérer, vous avez des boutons… Attention! Si vous êtes trop fatiguée ou malade on conseille généralement une cure pour revitaliser avant de faire une détox, si vous ne le faites pas la détox peut vous affaiblir encore plus.

 

2 repérer l’organe le plus atteint

Chaque signe correspond à un des émonctoires. Si vous êtes réceptifs aux signaux de votre corps vous saurez alors quel organe doit être détoxifié en priorité.

  • l’oeil jaune, et des difficultés à digérer les graisses et l’alcool, votre foie est surchargé.
  • votre transit est capricieux, vous souffrez de ballonnement par exemple, la cause sont vos intestins
  • si votre nez coule ou au contraire s’il est bouché, si vous toussez, crachez, raclez votre gorge, vous devez vous occuper de vos poumons
  • vous faites de la rétention d’eau voire des calculs rénaux, il faut regarder du côté des reins
  • enfin si vous avez des boutons, vous transpirez plus que d’habitude, les toxines sont logées au niveau de vos pores

 

3 Quelle est la durée recommandée ?

En général il faut minimum 3 semaines voire un mois pour constater les effets de la cure. En dessous de cela n’aura pas d’effet et si vous continuez trop longtemps cela peut avoir des effets néfastes. Il ne faut pas oublier que lors d’une cure détox vous stimuler énormément les organes en question.

 

4 La détox du foie

Un bon remède pour détoxifier le foie (seulement si vous n’avez pas de problème d’ulcère ou de brûlure d’estomac) consiste à prendre un jus de citron dans de l’eau chaude le matin à jeun. Préférez des citrons bio pour aussi ajouter le zeste. Le citron possède énormément de vertus comme la vitamine C, le fer ou le calcium.

 

5 La détox des intestins

Dans un premier temps pensez à nettoyer vos intestins grâce à l’aloe vera ou l’argile. Vous pouvez aussi consommer des infusions de bourdaine ou guimauve. Dans un deuxième temps vous pouvez consommer des probiotiques pour rétablir l’équilibre de la flore intestinale. Quand vous les achèterez pensez bien à regarder le type de souche et la quantité (bafidobactérium bifidus, longum ou lactobacillus platarum améliorent le transit)

 

6 la détox des reins

Ici les infusions de plantes comme le pissenlit, la prêle, le genévrier, l’ortie seront votre meilleure option. Boire beaucoup d’eau est le maître mot.

 

7 la détox de la peau

Pensez aux bains chaud ou hyperthermiques (un peu le principe des saunas ou hammam), c’est particulièrement conseillé aux personne qui transpirent peu naturellement pour justement les aider à nettoyer leur corps. Sinon des tisanes de plantes sudorifiques comme la bourrache (en infusion : 2 cuillères à soupe pour un demi-litre d’eau et laisser infuser 15 min).

 

8 la détox des poumons

Oxygénez vous ! Pour cela vous pouvez faire des exercices de respiration issus du yoga (ce qu’on appelle les pranayama), sinon n’hésitez pas à vous promener en forêt, marcher en plein air. Chez vous vous pouvez utiliser des diffuseurs d’huiles essentielles (mélange ou eucalyptus, lemon grass, niaouli)  ou faire des inhalations avec des infusions d’eucalyptus.

 

9 les cures dans le commerce

Si vous voulez vous simplifier la vie, vous pouvez aussi opter pour des cures toutes prêtes vendues dans le commerce. On les trouve souvent sous forme de gélules (comme le radis noir pour le foie) ou d’ampoules. Certaines marques proposent des cure qui marchent sur les 5 émonctoires. Ces cures sont donc très puissantes. La cure de sève de bouleau est également très utilisée. Vous trouverez tous ces produits le plus souvent en magasin bio, cependant pensez à demander conseil et ne pas prendre n’importe quoi au hasard.

 

10 Quelques principes de base à adopter au quotidien

Avant d’entamer une cure vous pouvez déjà adopter quelques bons réflexes, qui eux peuvent durer tout l’année. Boire de l’eau par exemple. On ne le répète jamais et moi-même j’ai vu la différence le jour où j’ai fait attention à mon apport en eau par jour. Je parle bien d’eau plate et non de thé, café, jus et cie. Surtout si vous avez tendance à faire de la rétention d’eau c’est primordial (cela peut aussi aider le corps à éliminer le surplus d’hormones en cas de syndrome prémenstruel). Durant votre cure vous devez absolument boire plus d’eau que d’ordinaire afin d’aider votre corps à évacuer toutes les toxines.  On devrait uriner 5 à 6 fois par jour. Si tel n’est pas le cas, c’est que l’on ne boit pas assez 😉

Enfin pour garder les bénéfices de votre cure le plus longtemps possible il est important d’avoir une alimentation équilibrée, d’éviter les faux-aliments qui ont une forte valeur calorique mais faible valeur nutritionnelle et contiennent beaucoup de sucre et de graisse.