La lithothérapie : pouvoir des cristaux

Je suis tombée dans la lithothérapie il y a à peu plus d’un an. J’avais des cristaux chez moi depuis plus longtemps que cela mais je me suis vraiment penchée sur les bienfaits des cristaux en fin d’année 2019. Avec le recul, je me dis que c’est plutôt logique que j’ai un attrait pour les pierres vu que j’ai une bonne dominante de signe de terre dans mon thème astral. On attribue aux pierres des vertus curatives que ce soit sur le plan physique et/ou émotionnel. Certains y croient d’autres pas du tout. Bien que l’on ne puisse pas remplacer une consultation médicale par une pierre, ces dernières peuvent aider à la guérison et apporter du mieux-être au niveau des émotions. Se connecter à leur énergie, c’est activer son pouvoir d’auto-guérison !

La lithothérapie, d’où ça vient ?

Le terme lithothérapie est en fait assez récent. Il est le résultat de la combinaison de deux termes grecs : « lithos » ou pierre, et « therapeia », qui signifie cure. Depuis la nuit des temps, les hommes ont recours au bienfaits des cristaux et les utilisaient dans des rituels ou les portaient en bijoux. Au Moyen-Âge on en faisait même des élixirs ou des poudres. Avec la chasse aux sorcières et le siècle des lumières, l’intérêt pour les vertus des pierres disparait mais il refait surface dans les années 70. Ces derniers temps, cette “technique” est devenue en vogue et on en parle dans tous les magazines. Si vous allez en librairie, vous trouverez aussi beaucoup de livre sur le sujet. Chaque auteur/lithothérapeute à propre connexion avec les pierres et vous pourrez trouvez des lectures différentes pour une même pierre.

Comment cela fonctionne exactement ?

Dans beaucoup de culture on pense que tout est énergie. Cette énergie circule, autour de nous et en nous. Notre corps physique serait entouré de plusieurs couches qui sont appelées corps énergétiques. C’est sur ces corps énergétiques que les pierres vont agir. Les pierres ont elles-même un champs énergétique en plus de la matière. Il y a donc communication entre notre structure énergétique et celle de pierres. Certes, il n’y a aucune preuve scientifique de l’action des pierres sur nous. Cependant, prends un cristal dans ta main et tu verras que tu sentira souvent des picotements ou une sensation de chaleur. C’est que les énergies circulent ! De ma propre expérience, je constate que le travail avec les pierres est quelque chose de subtil dans le sens ou l’effet n’est pas immédiat et fort. C’est un travail qui se fait dans le temps et demande de l’attention.

Choisir ses pierres (formes types etc)

Si tu vas chez un marchand spécialisé, tu pourras constater qu’il y a plusieurs tailles/types de pierres. Elles peuvent être taillées de différentes façons et ont chacune des usages particuliers. En fait, la forme de la pierre va déterminer comment l’énergie de cette pierre est diffusée. La forme, la plus classique est celle que l’on nomme pierre roulée. Elle est comme un galet poli, de forme plus ou moins ovale. C’est en général la pierre que l’on glisse facilement dans sa poche ou dans un sac. L’énergie se diffuse de manière homogène. A l’opposé, on a la pointe (comme la photo ci-dessous), qui va envoyé l’énergie comme une flèche. Il y a aussi ce que l’on nomme des géodes qui sont comme plein de pointes collées les unes aux autres. Il s’agit en fait d’un amas cristallin, le plus souvent en quartz ou améthyste. Cette forme est idéale pour recharger ses autres pierres en les posant dessus.

Utiliser les pierres (méditation, équilibrer les chakras)

J’aime utiliser les pierres quand je médite en les prenant dans ma main ou pour équilibrer mes chakras en les portant sur moi. J’ai également des pierres placées dans mon appartement selon leurs propriétés. Par exemple : une cornaline sur mon bureau pour la créativité, une tourmaline dans l’entrée pour chasser les mauvaises ondes, un quartz et une sélénite dans ma chambre près de mon lit. Souvent, la couleur de la pierre nous indique sur quel chakra elle va travailler : rouge/noir pour le chakra racine, bleu pour la gorge, vert pour le coeur etc. Tu peux également mettre une pierre dans ton sac en sortant le matin, selon ton besoin du jour. Il y a une multitude de façon d’utiliser les pierres et de se connecter à leur énergie. L’important est de toujours t’assurer que tu as purifié et rechargé ta pierre avant de l’utiliser. J’utilise la plupart du temps la sauge blanche pour purifier mes pierres ou si tu es sûr.e qu’elle va dans l’eau tu peux la tremper dans un verre quelques heures. Le rechargement se fait sous le soleil (quelques heures) ou la pleine lune (une nuit) ou une géode.

Pierres et cycle féminin

Certaines pierres sont particulièrement adaptées pour ce qui est en lien avec le féminin, que ce soit la connexion aux archétypes, activer son énergie, yin, travailler sur les blessures du féminin, aider à bien vivre son cycle menstruel. Par exemple, quand j’ai des douleurs menstruelles, je pose ma cornaline sur mon utérus. Alors, je précise que pour agir sur le corps physique, il faut que la pierre soit déjà d’une bonne taille. Si tu as un pendentif, ce ne sera pas suffisant. La pierre de lune est connue pour harmoniser le cycle menstruel, aider en cas de syndrome pré-menstruel et pendant la pleine lune si tu te sens très émoti.f.ve. Les agates sont conseillées pour te connecter à ton énergie yin.

Si tu souhaites en savoir plus sur les différentes énergies du cycle féminin et comment les activer, n’hésite pas à télécharger mon ebook. Sinon, si tu as envie d’un collier ou mala personnalisé selon tes besoins émotionnels du moment, n’hésite pas à me contacter 😉

Pour aller plus loin : je te conseille les lectures des livres de Julia Boscheiro, Isabelle Cerf ou encore Aurore Widmer.

sources :

Aurore Widmer, 70 pierres pour retrouver l’harmonie

camille ambiance nature

Crédit photo: Tessy Morelli