Selon la médecine chinoise, nous sommes entrés dans le printemps depuis début février. En astrologie, cette saison marque le début d’un nouveau cycle. Nous sortons de l’hiver. Après avoir été en phase d’introspection et de planification, nous devons maintenant nous activer et nous ouvrir au monde. Cette période est donc symbolique à la fois sur le plan physique et spirituel. Souvent nous n’en avons pas conscience et pourtant c’est peut-être un des moments les plus propices aux rituels d’intention et de bilan.

Passage d’une énergie yin à une énergie yang

Après l’énergie yin de l’hiver, c’est le yang qui reprend le dessus. Le printemps, c’est la renaissance de la nature après sa phase d’hibernation. Toutes les plantes renaissent, la sève remonte dans les tiges et les troncs des arbre. Une véritable explosion de vie. Cette énergie qui se réveille et se remet à circuler avec vigueur se retrouve dans tout le vivant : animaux, plantes comme êtres humains… En médecine chinoise, le printemps correspond à l’élément bois (synonyme de croissance et renouveau) et à l’organe du foie. L’énergie du foie est très puissante et importante. C’est le foie qui va se charger de faire circuler l’énergie du Qi dans l’organisme.

Comment cela traduit-il dans notre corps ?

Chez l’être humain cette période de réveil nous pousse à vouloir commencer de nouveau projet, faire du sport, bouger. Les jours qui rallongent, la nature qui s’éveille, on voit du vert partout et on entend les oiseaux qui chantent. Toutes les conditions sont réunies pour nous mettre de bonne humeur. Si le Qi est bloqué au niveau du foie et qu’il y a une surcharge d’énergie, alors cela provoque des dysfonctionnements : physiques et émotionnels. On aura tendance à s’éparpiller partout et on risque l’épuisement. L’énergie non canalisée se transforme en émotion négative : frustration, colère…

Un nouveau cycle de la roue astrologique

En astrologie, les cycles commencent au printemps avec le signe du bélier. Après la phase du verseau ou l’individu a appris à s’affranchir des conventions, clamer sont indépendance et partager sa vision novatrice, on recommence ce cycle d’apprentissage avec la force originelle du bélier. En effet, le bélier et l’incarnation dans la matière. Il fonce tête baissée vers son destin. C’est donc un nouveau cycle qui commence, une période d’initiation de nouveaux projets, changements dans notre vie. On se libère de ce qu’on ne veut plus etc.

Comment accueillir ces nouvelles énergies

Afin de faciliter notre entrée dans le printemps, nous pouvons faire plusieurs choses, sur le plan physique et sur le plan émotionnel. D’ailleurs, la manière dont nous allons gérer notre énergie durant cette saison aura un impact sur le reste de l’année. Pour ne pas créer de blocage ou surcharge énergétique, on cherchera à tempérer l’énergie du foie. Cela passe par une alimentation saine, voire une légère detox. Cela consiste à limiter le sucre, l’alcool, le café, le gluten et les produits contenant du lait de vache. On peut s’aider d’infusions de romarin et feuille de framboisier. Pour une detox en profondeur mieux vaut aller voir un naturopathe, qui sera à même de déterminer si cela est possible selon notre vitalité. Vous pouvez également faire des balades dans la nature, de la méditation ou du yoga.

Tu as envie d’approfondir la question et prendre soin de toi au naturel ? N’hésite pas à me contacter pour un bilan gratuit de 30 min.

Crédit photo : Aaron Burden

sources : nantes shiatsu, top-santé, marie-france,